Statuts de l'AFRICA 2014.pdf



Nom original: Statuts de l'AFRICA 2014.pdf
Titre: STATUTS DEFINITIFS DE L'AFRICA SPORTS D'ABIDJAN-1
Auteur: gnangui

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 1.7.2 / GPL Ghostscript 9.10, et a été envoyé sur document-pdf.fr le 12/05/2020 à 14:05, depuis l'adresse IP 154.0.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 43 fois.
Taille du document: 266 Ko (24 pages).
Confidentialité: fichier public

Aperçu du document


Sommaire

ART 1.
1.1.
1.2.
1.3.
1.4.
1.5.

CONSTITUTION - DENOMINATION - SIEGE - OBJET - ACTIVITES.................... 5

CONSTITUTION - DENOMINATION ...................................................................................................... 5
EMBLEME ET COULEURS .................................................................................................................. 5
SIEGE SOCIAL .................................................................................................................................. 5
OBJET............................................................................................................................................. 5
ACTIVITES ....................................................................................................................................... 5

ART 2. L’ENGAGEMENT AU RESPECT DES REGLES DES INSTANCES NATIONALES
ET INTERNATIONALES DE SPORTS ................................................................................. 6
ART 3.
3.1.
3.2.

LE PROJET « AFRICA NOUVEAU » .................................................................................................... 6
LES ENTITES ACTEURS DU PROJET ................................................................................................... 6

3.2.1.
3.2.2.

3.3.

Définition ................................................................................................................................................... 6
Types d’Entités ......................................................................................................................................... 6

L’OPTIMISATION DES ROLES ............................................................................................................. 7

3.3.1.
3.3.2.
3.3.3.

3.4.

La gestion de la pratique professionnelle .................................................................................................. 7
La gestion de la pratique amateur............................................................................................................. 7
La gestion de la communauté des supporters et sympathisants............................................................... 7

RELATIONS ENTRE L’AFRICA SPORTS D’ABIDJAN D’ABIDJAN ET LES ENTITES ........................... 7

ART 4.
4.1.
4.2.
4.3.

Le membre actif et le membre bienfaiteur ................................................................................................. 8
Le membre d’honneur ............................................................................................................................... 8
Modalités d’acquisition de la qualité de membre....................................................................................... 8
La preuve de la qualité de membre........................................................................................................... 8

PERTE DE LA QUALITE DE MEMBRE.................................................................................................... 8
DROITS DES MEMBRES ..................................................................................................................... 8

4.5.1.
4.5.2.

4.6.

Les droits acquis ....................................................................................................................................... 8
Les droits variables ................................................................................................................................... 9

DEVOIRS DES MEMBRES ................................................................................................................... 9

4.6.1.
4.6.2.

L’engagement ........................................................................................................................................... 9
Les contributions financières à la vie de l’Association .............................................................................. 9

ART 5.
5.1.
5.2.
5.3.
5.4.

Les ayants-droit .......................................................................................................................................11
Les invités ................................................................................................................................................12

ADMINISTRATION DE L'AG .............................................................................................................. 12

6.3.1.
6.3.2.
6.3.3.

L'AG ordinaire (A.G.O) .............................................................................................................................12
L'AG de Renouvellement des organes (A.G.R) .......................................................................................13
L'AG Extraordinaire (A.G.E) .....................................................................................................................13

ART 7.
7.1.
7.2.

ASSEMBLEE GENERALE (AG) ...........................................................................11

MISSION DE L'AG .......................................................................................................................... 11
COMPOSITION DE L'AG .................................................................................................................. 11

6.2.1.
6.2.2.

6.3.

ORGANES DE L’ASSOCIATION ..........................................................................10

DEFINITION.................................................................................................................................... 10
TYPES D'ORGANES ........................................................................................................................ 10
ORGANES PERMANENTS ................................................................................................................ 10
ORGANES TEMPORAIRES................................................................................................................ 10

ART 6.
6.1.
6.2.

ACQUISITION ET PERTE DE LA QUALITE DE MEMBRES ................................. 7

DEFINITION...................................................................................................................................... 7
TYPES DE MEMBRES ........................................................................................................................ 7
ACQUISITION DE LA QUALITE DE MEMBRE .......................................................................................... 8

4.3.1.
4.3.2.
4.3.3.
4.3.4.

4.4.
4.5.

LA VISION NOUVELLE DE L’AFRICA SPORTS D’ABIDJAN D’ABIDJAN .......... 6

LE BUREAU EXECUTIF .......................................................................................14

MISSION........................................................................................................................................ 14
COMPOSITION DU BE ..................................................................................................................... 14

ART 8. LES DELEGATIONS DU BUREAU EXECUTIF ....................................................14
Page 2 sur 24
Statuts adoptés le 24 Janvier 2014
AFRICA SPORTS
D’ABIDJAN

8.1.
8.2.
8.3.

DEFINITION.................................................................................................................................... 14
TYPES DE DELEGATIONS DU BE ...................................................................................................... 14
MISSIONS DES DELEGATIONS DU BE ............................................................................................... 14

ART 9.
9.1.
9.2.
9.3.
9.4.

LE CONTROLE GENERAL ...................................................................................15

MISSION DU CONTROLE GENERAL .................................................................................................. 15
COMPOSITION DU CONTROLE GENERAL.......................................................................................... 15
ADMINISTRATION DU CONTROLE GENERAL...................................................................................... 15
LES LIMITES DE POUVOIR DU CONTROLE GENERAL ......................................................................... 16

ART 10.

LA MEDIATURE .................................................................................................16

10.1. MISSION DE LA MEDIATURE ............................................................................................................ 16
10.2. ADMINISTRATION DE LA MEDIATURE................................................................................................ 16
10.3. LES LIMITES DE LA MEDIATURE ....................................................................................................... 17

ART 11.
11.1.
11.2.
11.3.
11.4.
11.5.
11.5.1.
11.5.2.

LES ORGANES DISCIPLINAIRES .....................................................................17

DEFINITION DES ORGANES DISCIPLINAIRES ...................................................................................... 17
COMPOSITION DES ORGANES DISCIPLINAIRES.................................................................................. 17
MISSION DES ORGANES DISCIPLINAIRES .......................................................................................... 17
INDEPENDANCE DES ORGANES DISCIPLINAIRES................................................................................ 18
COMPETENCES DES ORGANES DISCIPLINAIRES ................................................................................ 18
Instance de première instance (IP) ..........................................................................................................18
Instance d’appel (IA) ................................................................................................................................18

11.6. ADMINISTRATION DES ORGANES DISCIPLINAIRES ............................................................................. 18

ART 12.

LES COMMISSIONS TECHNIQUES ...................................................................18

12.1. DEFINITION DES COMMISSIONS TECHNIQUES ................................................................................... 18
12.2. MISSION DES COMMISSIONS TECHNIQUES ....................................................................................... 18
12.3. COMPOSITION ET ADMINISTRATION DES COMMISSIONS TECHNIQUES ................................................. 19

ART 13.

MANDATS...........................................................................................................19

13.1. DEFINITION DU MANDAT ................................................................................................................. 19
13.2. TYPES DE MANDATS ....................................................................................................................... 19
13.3. MANDATS DE REFERENCE .............................................................................................................. 19
13.3.1.
13.3.2.
13.3.3.
13.3.4.
13.3.5.

Définition ..................................................................................................................................................19
Début et fin des mandats de référence ....................................................................................................19
Conditions d’éligibilité à la fonction de Président du Bureau Exécutif ......................................................19
Conditions d’éligibilité à la fonction de Contrôleur Général ......................................................................20
MODE DE SCRUTIN ...............................................................................................................................20

13.4. MANDATS DES RESPONSABLES NOMMES ........................................................................................ 20
13.5. MANDATS EXCEPTIONNELS............................................................................................................. 21

ART 14.

FONCTIONNEMENT ...........................................................................................21

14.1. DEFINITION DES FONCTIONS ........................................................................................................... 21
14.2. RETRIBUTIONS DES FONCTIONS ...................................................................................................... 21
14.3. GESTION DES FONCTIONS .............................................................................................................. 21

ART 15.

RESSOURCES DE L’ASSOCIATION. ................................................................21

15.1. TYPES DE RESSOURCES................................................................................................................. 21
15.1.1.
15.1.2.
15.1.3.

Les ressources obligatoires fournies par les membres ............................................................................22
Les ressources facultatives fournies par les membres ............................................................................22
Les autres ressources ..............................................................................................................................22

15.2. GESTION DES RESSOURCES ........................................................................................................... 22
15.2.1.
15.2.2.

Exercice budgétaire .................................................................................................................................22
Outils et méthodes de gestion des ressources ........................................................................................22

ART 16.

DISPOSITIONS FINALES ...................................................................................22

16.1. MODALITE D’APPLICATION DES STATUTS ......................................................................................... 22
16.2. MODIFICATION DES STATUTS .......................................................................................................... 22

AFRICA SPORTS
D’ABIDJAN

Statuts adoptés le 24 Janvier 2014

Page 3 sur 24

16.3. DISSOLUTION DE L’ASSOCIATION .................................................................................................... 23
16.4. DISPOSITIONS TRANSITOIRES ......................................................................................................... 23
16.4.1.
16.4.2.

Dispositions relatives aux délais ..............................................................................................................23
Dispositions relatives à la création de la Société de gestion ....................................................................23

AFRICA SPORTS
D’ABIDJAN

Statuts adoptés le 24 Janvier 2014

Page 4 sur 24

Art 1.

Constitution - Dénomination - Siège - Objet - Activités

1.1. Constitution - Dénomination
Entre tous ceux qui adhèrent ou adhéreront aux présents statuts, et conformément aux
dispositions de la loi n° 60-315
60 315 du 21 Septembre 1960, il est formé une Association
dénommée AFRICA SPORTS D’ABIDJAN en abrégé (A.S.A.).
(A.S.A.)
1.2. Emblème et couleurs

L’emblème de l’AFRICA
AFRICA SPORTS D’ABIDJANest
D’ABIDJAN
comme suit identifié :
Les couleurs de l’AFRICA
AFRICA SPORTS D’ABIDJAN sont le vert, le rouge, et le blanc
Tous les actes, factures, annonces, publications et autres documents émanant de
l’association doivent comporter la dénomination et afficher l’emblème.
1.3. Siège social
Le Siège Social de l’Association est fixé à Abidjan.
Abidjan
Il peut être transféré en tout autre lieu du territoire national par décision de l'Assemblée
Générale.
1.4. Objet
L’Association a pour objet:
a promotion de l'amitié et la fraternité entre ses membres ;
la
le
e développement de la pratique du sport de compétitions ;
la
a création d’un cadre propice à l'éducation, l'épanouissement et l’insertion sociale
des jeunes sportifss ;
la
a participation effective à l'essor du sport national.
1.5. Activités
L’Association s’engage à réaliser son objet social par tout moyen adéquat et notamment par
:
La participation aux compétitions sportives dans les disciplines existant en son
sein ;
La conception, la réalisation et la promotion de programmes de
d formation,
d’éducation des jeunes athlètes ;
L'organisation de journées d’actions, de journées d'études et/ou de réflexion, de
conférences, de séminaires, de colloques, ou de toute activité de recherche et
d’échanges sur le sport,
La participation à ces mêmes manifestations lorsqu'elles sont organisées par
d'autres associations ou organismes
organismes nationaux ou internationaux;
La publication de livres, périodiques, vidéo, bandes sonores et de tout document
susceptible d’aider à l’enrichissement sportif, culturel et social des membres ;
La
a recherche et la conclusion departenariat avec toute personne physique ou
morale, nationale ou internationale, dont les activités présentent
présent
un intérêt pour
l’AFRICA
AFRICA SPORTS D’ABIDJAN et ses membres;
AFRICA SPORTS
D’ABIDJAN

Statuts adoptés le 24 Janvier 2014

Page 5 sur 24

Art 2.












Art 3.

L’Engagement au respect des règles des instances nationales et
internationales de sports
L’AFRICA SPORTS D’ABIDJAN déclare qu’elle accepte de se soumettre aux
statuts, règlements et directives des fédérations nationales auxquelles l’association
est affiliée, tant dans leurs versions actuelles qu’à celles à venir, ainsi qu’aux
statuts, règlements et directives des instances continentales ou mondiales auxquelles
ces fédérations nationales sont (ou seront) affiliées.
L’AFRICA SPORTS D’ABIDJAN reconnait la compétence des tribunaux arbitraux
agréés ou créés par les fédérations nationales auxquelles l’association est affiliée ou
par les instances continentales ou mondiales, notamment le tribunal arbitral du sport
(TAS) de Lausanne en Suisse.
L’AFRICA SPORTS D’ABIDJAN s’engage à respecter les lois du Jeu en vigueur ou à
venir dans les disciplines pratiquées en son sein.
L’AFRICA SPORTS D’ABIDJAN s’engage à participer à des matchs amicaux
internationaux avec l’accord préalable des fédérations nationales des disciplines
concernées.
L’AFRICA SPORTS D’ABIDJAN déclare s’engager à faire respecter par ses
membres et toutes personnes avec laquelle il entretient des relations contractuelles,
les statuts, règlements et directives des instances nationales, continentales et
mondiales des disciplines pratiquées en son sein.
L’AFRICA SPORTS D’ABIDJAN s’oblige à soumettre tout litige impliquant
l’association ou un de ses membres et relatif à l’interprétation et l’application des
statuts, règlements et directives des instances nationales, continentales et mondiales
des disciplines pratiquées en son sein exclusivement à la juridiction des tribunaux
arbitraux reconnus par ces instances nationales, continentales et mondiales.
L’AFRICA SPORTS D’ABIDJAN s’interdit à lui-même et à tous ses membres tout
recours aux juridictions ordinaires pour les affaires liées à l’interprétation ou à
l’application de ses propres statuts et ceux des fédérations sportives auxquelles il
adhère.
La vision nouvelle de l’AFRICA SPORTS D’ABIDJAN

3.1. Le Projet « Africa Nouveau »
Le projet « Africa Nouveau » est un engagement à faire de l’AFRICA SPORTS D’ABIDJAN
un des meilleurs clubs africains dans les meilleurs délais.
Sa mise en œuvre requiert une organisation plus rationnelle de l’AFRICA SPORTS
D’ABIDJAN qui distingue la pratique amateur et la pratique professionnelle du Sport et définit
les orientations et les partenariats que cette distinction impose.
3.2. Les entités acteurs du Projet
3.2.1.

Définition

Dans les présents statuts, le terme « Entité » désigne une personne morale dotée de la
personnalité juridique.
3.2.2.

Types d’Entités

La nouvelle vision de l’AFRICA SPORTS D’ABIDJANest bâtie sur (3) types d’entités
appelées :
L’association sportive à but non lucratif « AFRICA SPORTS D’ABIDJAN »
nommée ci après « l’Association »
AFRICA SPORTS
D’ABIDJAN

Statuts adoptés le 24 Janvier 2014

Page 6 sur 24

Une société commerciale à objet sportif nommée ci après « la Société de
gestion»
Des associations de supporters et sympathisants
3.3. L’optimisation des rôles
3.3.1.

La gestion de la pratique professionnelle

L’AFRICA SPORTS D’ABIDJAN s’engage à céder à la Société de gestion la gestion des
compétitions, des équipes, et des athlètes régis par les règles nationales et internationales
du sport non amateur contre le financement par cette dernière de l’ensemble du Projet
« Africa Nouveau ».
3.3.2.

La gestion de la pratique amateur

L’AFRICA SPORTS D’ABIDJAN conserve la gestion et la modernisation du volet
« amateur » des disciplines pratiquées en son sein.
L’AFRICA SPORTS D’ABIDJAN doit désormais créer et développer des équipes de jeunes
dans les catégories des U19, U17, U15, et autres catégories inférieures.
3.3.3.

La gestion de la communauté des supporters et sympathisants

Les associations de supporters et sympathisants ont pour objet le regroupement de
supporters et sympathisantsen associationsautonomes et responsables
L’AFRICA SPORTS D’ABIDJAN s’engage à autoriser l’utilisation du Nom « AFRICA
SPORTS D’ABIDJAN » par lesassociations de supporters et sympathisants qui :


Partagent les valeurs de l’AFRICA SPORTS D’ABIDJAN



Œuvrent à renforcer chaque jour l’union, la discipline et la solidarité entre leurs
membres



S’engagent à améliorer la qualité de leur soutien aux équipes de l’AFRICA SPORTS
D’ABIDJAN

3.4. Relations entre l’AFRICA SPORTS D’ABIDJAN et les Entités
Les relations entre l’AFRICA SPORTS D’ABIDJAN et toute entité qui contribue ou est
susceptible de contribuer à la réalisation du Projet « AFRICA SPORTS D’ABIDJAN
Nouveau », doivent faire l’objet de conventions écrites conclues par le Président du Bureau
Exécutif et appliquées par tous les organes et tous les membres de l’AFRICA SPORTS
D’ABIDJAN.
Le Règlement intérieur fixe les clauses générales minimales des conventions devant régir
les relations entre l’AFRICA SPORTS D’ABIDJAN et toute entité qui contribue ou est
susceptible de contribuer à la réalisation du Projet « AFRICA SPORTS D’ABIDJAN
Nouveau ».
Art 4.

Acquisition et Perte de la qualité de Membres

4.1. Définition
Dans les présents statuts, l’appellation « membres » désigne toutes les personnes inscrites
dans les registres de l’Association.
4.2. Types de membres
L’Association comprend trois (3) types de membres :
Membre d’honneur
AFRICA SPORTS
D’ABIDJAN

Statuts adoptés le 24 Janvier 2014

Page 7 sur 24

Membre bienfaiteur
Membre actif
4.3. Acquisition de la qualité de membre
4.3.1. Le membre actif et le membre bienfaiteur
L’adhésion à l’AFRICA SPORTS D’ABIDJAN en qualité de membre actif ou de membre
bienfaiteur est libre. Elle est ouverte à toute personne qui en manifeste la volonté et qui
remplit les conditions définies par les statuts et le Règlement intérieur.
4.3.2. Le membre d’honneur
La Qualité de membre d’honneur est décernée par l’Assemblé Générale Ordinaire sur
proposition du Président du Bureau Exécutif, du Contrôleur Général ou du Grand Médiateur.
Cette qualité est décernée pour récompenser ou honorer une personne qui a contribué de
façon notoire à la vie et aux succès de l’Association.
4.3.3.

Modalités d’acquisition de la qualité de membre

Les modalités d’acquisition de la qualité de membre sont précisées dans le Règlement
Intérieur.
4.3.4.

La preuve de la qualité de membre

La preuve de la qualité de membre est fournie par l’inscription dans le registre des membres
tenu à jour par le Bureau Exécutif et, accessoirement, par la délivrance d’une carte de
membre.
4.4. Perte de la qualité de membre
La qualité de membre se perd par
Le décès du membre ;
La démission notifiée par écrit au Bureau Exécutif;
L’exclusion approuvée par l’A.G.O suite à une décision des instances
disciplinaires.
Le projet d'exclusion d'un membre est obligatoirement inscrit à l'ordre du jour de
l’A.G.ordinaire qui doit statuer. L'Assemblée Générale statue après avoir entendu les
moyens de défense du membre. L'exclusion est prononcée à la majorité simpledes
décideurs présents.
Le non respect de ces formalités entraîne la nullité de la décision d’exclusion.
4.5. Droits des membres
Tout membre de l’Association jouit de deux (2) types de droit :
Les droits acquis
Les droits variables
4.5.1.

Les droits acquis

Tout membre de l’Association a droit :
A son inscription dans le registre officiel des membres de l’AFRICA SPORTS
D’ABIDJAN
A l’information sur la vie de l’association. il peut, à cet effet, requérir à ses frais
copie de tout document officiel de l’Association ;
AFRICA SPORTS
D’ABIDJAN

Statuts adoptés le 24 Janvier 2014

Page 8 sur 24

4.5.2.

Les droits variables

Tout membre à jour dans le paiement de ses cotisations a droit :
A une carte annuelle de membre ou à tout document officiel émis annuellement
par le B.E aux fins d’identifier les membres et prouver leur qualité de membre;
A une (1) voix dans le décompte des voix nécessaires à la représentation des
membres au sein de l’Assemblée Générale de l’Association ;
A un droit de préférence dans l’acquisition des parts sociales de la Société de
gestion
Au bénéfice de toutes les activités organisées à son profit ;
A la saisine de tout organe compétent de l’Association pour obtenir le respect de
ses droits.
4.6. Devoirs des membres
4.6.1.

L’engagement

Tout membre de l’Association s’engage à :
Respecter sa propre personne, Respecter Autrui, Respecter ses engagements
Respecter le code d’éthique de l’AFRICA SPORTS D’ABIDJAN
Respecter la discipline générale ;
Participer activement et personnellement aux activités;
Gérer avec rigueur, intégrité et responsabilité, tous les biens et valeurs placées
sous sa garde ;
Assumer avec responsabilité toutes les missions qui pourraient lui être confiées.
Adopter, appliquer et promouvoir les 7 valeurs de référence de l’Association
libellées comme suit :
1. La discipline pour être un modèle en tout temps et en tout lieu,
2. La fraternité pour être et rester une vraie famille
3. L’union pour être une force de décision et de construction
4. La solidarité pour bâtir une communauté forte plus sociale et humaine
5. L’intégrité pour garantir la confiance mutuelle
6. L’ambition pour prendre en main le destin de l’AFRICA SPORTS
D’ABIDJAN
7. L’action pour construire le développement de l’Africa
4.6.2.

Les contributions financières à la vie de l’Association

Le membre a l’obligation de contribuer à la santé financière de l’Association.
Le membre doit participer au financement des activités, notamment en s’acquittant dans les
délais requis des cotisations et autres contributions fixées conformément aux textes de
l’Association;
Deux (2) types de contributions financières sont prévus :


Les contributions obligatoires



Les contributions facultatives.

AFRICA SPORTS
D’ABIDJAN

Statuts adoptés le 24 Janvier 2014

Page 9 sur 24

Le règlement intérieur précise les formes des contributions et les modalités de leur paiement.
Art 5.

Organes de l’Association

5.1. Définition
Dans les présents statuts, le terme "organes" désigne les structures de fonctionnement de
l'association.
5.2. Types d'organes
L’Association comporte deux (2) types d’organes ;

Les organes permanents

Les organes temporaires
5.3. Organes permanents
Sont classés organes permanents, tous les organes dont l'existence n'est pas limitée dans le
temps.
La création, la modification et la suppression des organes permanents sont de la
compétence exclusive de l'AG Ordinaire.
Les organes permanents, selon leurs missions, sont classés dans l’ordre hiérarchique
suivant :







Organe de décision : l’Assemblée Générale
Organes d’exécution: le BE et ses représentations
Organe de contrôle : le Contrôle Général
Organe de régulation : la Médiature
Organes de discipline : l’Instance de Première Instance, l’Instance d’appel
Organes de compétitions sportives : les sections sportives

Cette hiérarchie définit l’ordre protocolaire des organes permanents.
5.4. Organes temporaires
Sont classés temporaires, tous les organes créés pour assurer une mission ponctuelle
pendant une durée déterminée (commission d’enquête, comité d’organisation, Comité
projet, etc.).
Tout organe permanent peut créer des organes temporaires.
La création d'un organe temporaire doit obligatoirement se faire par écrit.
Le Règlement intérieur précise les modalités minimales de création, d’organisation,
d’administration et d’évaluation des organes temporaires.
L'acte de création d'un organe temporaire comporte obligatoirement :
Son intitulé
Sa mission
Ses objectifs
Sa composition
Sa date de création
Sa durée de vie
AFRICA SPORTS
D’ABIDJAN

Statuts adoptés le 24 Janvier 2014

Page 10 sur 24

L'acte de création d'un organe temporaire doit faire l'objet d'une diffusion générale auprès de
tous les organes de l'Association.
Tout membre peut, s’il trouve grief à cette création, saisir le Contrôle Général pour dénoncer
cet acte de création.
Art 6.

Assemblée Générale (AG)

6.1. Mission de l'AG
L'Assemblée Générale est l'Autorité suprême de l’Association.
L’A.G décide de la politique générale de l’Association. A ce titre, elle
élit le Président du Bureau Exécutif ;
élit le Contrôleur Général ;
approuve la désignation des Médiateurs ;
approuve le plan d'actions du BE ;
approuve le budget consolidé de l’Association ;
examine et approuve les rapports annuels d'activités du BE, du Contrôle Général et
de la Médiature ;
examine et approuve les résultats comptables de l’exercice écoulé;
approuve la création, la modification, ou la suppression des organes permanents ;
examine et adopte les révisions des statuts et du Règlement intérieur
examine et adopte la demande de dissolution de l’Association ;
Approuve les décisions d’exclusion des membres ;
6.2. Composition de l'AG
L'AG comprend deux (2) types de participants:
Les ayants-droit
Les invités
6.2.1.

Les ayants-droit

Ce sont :
L'assemblée des décideurs,
Les bureaux de gestion de la session
L’Assemblée des décideurs
L’Assemblée des décideurs est l’instance de prise de prise de décision de l’AG. Elle est
composée des membres présents jouissant du droit de vote et représentant des sections et
comités sectoriels. L'assemblée des décideurs vote les décisions.
Le Règlement intérieur précise les modes de répartition de la représentation des décideurs.
Les bureaux de gestion de la session
Les bureaux de gestion de session sont des représentations du Bureau Exécutif, du Contrôle
Général et de la Médiature au sein de la session de l’Assemblée.
Les bureaux en charge de la gestion de l’AG sont :
Le bureau de séance,
Le bureau de contrôle,
AFRICA SPORTS
D’ABIDJAN

Statuts adoptés le 24 Janvier 2014

Page 11 sur 24

Le bureau de médiation.
Ces bureaux ont pour mission commune de conférer aux débats la légalité, la convivialité et
l’efficacité nécessaires.
Le Règlement intérieur précise le rôle spécifique et la composition de chacun de ces
bureaux.
6.2.2.

Les invités

Ce sont :
Les personnes Ressources
Les observateurs
Une personne ressource est une personne non membre de l’association invitée à l'AG pour
éclairer l'AG sur des points relevant d'un domaine dont elle a une connaissance approfondie.
La personne est invitée à prendre la parole sur les points qui ont motivé son invitation. Elle
peut être autorisée à se retirer dès la fin de sa prestation. Une personne ressource ne
participe pas à la prise de décision.
Un observateur est une personne invitée à la session afin de porter témoignage des faits qui
l’ont marquée. L’observateur peut suivre l’ensemble de la session. Il ne prend pas la parole.
Il ne participe pas à la prise de décision. Il adresse, si nécessaire, un rapport détaillé de ses
observations au bureau de séance dans les 48 heures suivant la fin de l’AG.
6.3. Administration de l'AG
L'Association organise trois (3) types de sessions:
L'AG ordinaire (AGO),
l'AG de Renouvellement des organes (AGR)
l’AG Extraordinaire (A.G.E).
Les règles de quorum des différents types de session de l'AG sont précisées dans le
règlement intérieur.
6.3.1.

L'AG ordinaire (A.G.O)

L’AG Ordinaire est une AG d’administration de l’Association. Elle a un double but :
• Evaluer l’exercice écoulé
• Examiner et adopter la politique et la stratégie de l’année suivante.
Elle ne peut ni proroger ni écourter les mandats de référence en cours.
L'AG ordinaire se tient chaque année dans la deuxième quinzaine du mois d’Octobre.
Elle est présidée par le Président du BE.
L'ordre du jour minimal est défini comme suit :
1. Rapport moral et financier de l'exercice écoulé
2. Rapport du Contrôle Général sur l'exercice écoulé
3. Rapport de la Médiature sur l’exercice écoulé
3. Examens et adoption du plan d’actions de l’année à venir
4. Examens et adoption du budget consolidé de l'année à venir.
Tout membre peut proposer par écrit des points additifs à cet ordre du jour.

AFRICA SPORTS
D’ABIDJAN

Statuts adoptés le 24 Janvier 2014

Page 12 sur 24

6.3.2.

L'AG de Renouvellement des organes (A.G.R)

L'AGR se tient dans le dernier trimestre de l’année de fin des mandats de référence (Année
N + 4).
Elle est présidée par le Président de la Commission Technique Electorale (CTE).
L'A.G.R est une AG élective. L'A.G.R élit :
le président de l'Association,
le Contrôleur Général,
L’A.G.R est convoquée par le Président du Bureau Exécutif dans la première quinzaine du
mois de Novembre. Mais, si ce dernier ne convoque pas l'A.G.R dans les délais prescrits, le
Grand Médiateur peut le faire à partir de la deuxième quinzaine du mois de Novembre. Si le
Grand Médiateur ne convoque pas l’AGR dans les délais qui lui sont accordés, un collectif
représentant au moins 50% des décideurs, peut le faire à partir de la première quinzaine du
mois de Décembre.
L'ordre du Jour de l'A.G.R ne peut comprendre que les points suivants:
1. Election du Président de l'Association
2. Election du Contrôleur Général
Les conditions pour être électeur ou candidat à ces élections sont précisées par le
Règlement intérieur.
Aucun texte de l'Association ne peut être modifié ou adopté à l'A.G.R.
Toute décision tendant à examiner ou modifier les textes de l’Association à l’AGR est
réputée nulle de nullité absolue.
6.3.3.

L'AG Extraordinaire (A.G.E)

L'AG extraordinaire peut se tenir à tout moment de l'année.
Elle doit être motivée par une circonstance exceptionnelle nécessitant une prise de décision
urgente de l'ensemble des membres de l'Association.
Elle peut être initiée par le Bureau Exécutif ou tout collectif représentant au moins deux tiers
(2/3) des membres jouissant du droit de vote.
L'A.G.E doit remplir les trois (03) conditions obligatoires suivantes pour être valable:
• La convocation doit être faite par écrit huit (8) jours au moins et quinze (15) jours
au plus avant la date retenue
• La convocation doit comporter deux (2) éléments obligatoires:
Une invitation à l'A.G.E
un mémorandum justifiant la tenue de l'A.G.E adressé à tous les organes
de l’Association.
• L’ordre du jour doit être limité exclusivement aux points qui ont motivé son
organisation.
L'A.G.E est organisée et présidée par le Président du Bureau Exécutif.
Si l’A.G.E a été initiée par un collectif de membres, le représentant de ce collectif peut
présider la séance.
Les décisions de l'A.G.E sont prises à la majorité des deux tiers (2/3) de l’effectif de
l’Assemblée des décideurs.
L’A.G.E ne peut prendre de décisions tendant à proroger ou réduire un mandat de référence.
Toute décision dans ce sens est nulle de nullité absolue.

AFRICA SPORTS
D’ABIDJAN

Statuts adoptés le 24 Janvier 2014

Page 13 sur 24

Art 7.

Le Bureau Exécutif

7.1. Mission
Le Bureau Exécutif (BE) est le détenteur du pouvoir exécutif.
Il met en œuvre la politique générale de l’Association conformément aux décisions et aux
directives générales de l'Assemblée Générale de l’Association.
A ce titre, le BE:
• Exécute les décisions de l'Assemblée Générale,
• Coordonne les activités de l’ensemble des organes de l'Association en relation
avec les autres entités de l’AFRICA SPORTS D’ABIDJAN,
• Etablit le budget de fonctionnement annuel de l’association,
• Etablit le rapport moral, administratif et financier de l’Association.
7.2. Composition du BE
Le Bureau Exécutif est dirigé par le Président élu. Il comprend douze (12) membres au
maximum dont, au minimum, un tiers de femmes.
Il est composé, au minimum, comme suit:
• Président
• 1erVice-président
• 2è Vice Président
• Secrétaire Général
• Secrétaire Général adjoint
• Secrétaire à la communication
• Secrétaire à l’organisation
• Trésorier Général
• Trésorier Général Adjoint
Le Président est élu par l’A.G.R.
Les autres membres sont désignés par le Président du BE selon la procédure d’accession
aux fonctions de Responsable nommé.
Le Règlement intérieur précise le mode d’administration du Bureau Exécutif
Art 8.

Les délégations du Bureau exécutif

8.1. Définition
Une délégation du BE est un organe qui exerce les pouvoirs du BE dans un périmètre donné
ou au sein d’une personne morale donnée.
8.2. Types de délégations du BE
Les présents statuts prévoient 2 types de délégations du B.E:
Ce sont :
1. Les comités de zones (villes, communes, districts, quartiers, etc.)
2. Les comités d'entreprises
8.3. Missions des délégations du BE
Les délégations du BE assument dans leurs bases de compétence la représentation
effective du BE. A ce titre, elles mettent en œuvre le plan d'actions du BE dans leurs bases
AFRICA SPORTS
D’ABIDJAN

Statuts adoptés le 24 Janvier 2014

Page 14 sur 24

de compétence conformément aux décisions et aux directives générales de l'Assemblée
Générale de l’Association.
Par la délégation de pouvoir du BE dans leurs Base de compétence, les délégations:
• Exécutent dans leurs zones les décisions de l'Assemblée Générale;
• Coordonnent les activités de l’ensemble des organes de l'Association opérant
dans leurs zones
• Etablissent leur budget de fonctionnement annuel
• Etablissent le rapport moral, administratif et financier de leurs activités
Le règlement intérieur précise la composition et l’administration des délégations du B.E
Art 9.

Le Contrôle Général

9.1. Mission du Contrôle Général
Le Contrôle Général est le garant du respect des Lois et règlements applicables aux organes
et aux activités de l'Association.
Il est donc à la fois un organe de contrôle et un organe de conseil et d’assistance technique
en matière juridique, comptable, fiscal, etc. pour l'ensemble des membres et des organes de
l'Association.
Le contrôle Général peut, si ces activités d’audit des activités révèlent des besoins en
formation au sein des organes, proposer au Bureau Exécutif un plan de renforcement de
capacités des Personnes ressources.
9.2. Composition du Contrôle Général
Le Contrôle Général est dirigé par le Contrôleur Général élu par l'A.G.R.
Il comprend huit (08) auditeurs nommés par le Contrôleur Général conformément à la
procédure de recrutement des responsables nommés sur la base de leur expertise en
matière juridique, comptable, fiscal ou dans tout domaine concerné par les activités de
l’Association.
Un auditeur, sur nomination du Contrôleur Général, assure, outre les fonctions principales de
contrôle et d'audit, les fonctions de Secrétaire du Contrôle Général.
Le Contrôle Général se compose comme suit:
• 1 contrôleur Général
• 1 auditeur en gestion comptable et fiscale
• 1 auditeur en Droit et réglementation
• 1 auditeur en organisation et management
• 1 auditeur en sécurité et environnement
• 1 auditeur en communication et marketing
• 1 auditeur en informatique et systèmes d’informations
• 1 auditeur spécialisé dans un ou plusieurs domaines concernés par les activités de
l’association.
9.3. Administration du Contrôle Général
Le Contrôle Général établit un planning annuel d’audit des organes de l'Association qu’il
diffuse à l'ensemble des organes.
Toute activité d'audit et/ou de contrôle est sanctionnée par un rapport d'audit transmis en
temps réel au Premier Responsable de l’organe audité, au Bureau Exécutif, à la Médiature et
aux instances disciplinaires.
Le Contrôle Général tient ses réunions selon les mêmes règles que le BE.
AFRICA SPORTS
D’ABIDJAN

Statuts adoptés le 24 Janvier 2014

Page 15 sur 24

9.4. Les limites de Pouvoir du Contrôle Général
Le Contrôle Général audite, constate les écarts, fait des recommandations, aide à les
appliquer, suit leur application, rend compte aux Responsables des organes audités, au
Président du B.E et au Grand Médiateur.
Le Contrôle Général n’a pas vocation à prendre des sanctions contre un organe ou un
membre. Il doit, si nécessaire, saisir le Président du Bureau Exécutif, le Grand Médiateur, et
l’instance disciplinaire, afin que chacun de ceux-ci, en ce qui le concerne, participe à la
correction ou la prévention des dysfonctionnements constatés.
Le Contrôle Général est soumis à une obligation de réserve qui interdit au Contrôleur
Général et à tout auditeur :
• de révéler publiquement toute information portée à sa connaissance dans le cadre de
sa mission
• de faire des déclarations publiques dans les media ou dans la presse au nom ou pour
le compte de l’AFRICA SPORTS D’ABIDJAN, sauf autorisation écrite du Président du
Bureau Exécutif
• de participer directement ou indirectement à des activités de nature à porter atteinte à
l’exercice normal des mandats de référence.
Tout membre qui constate un manquement à cette obligation de réserve de la part d’un
membre du Contrôle Général, doit dénoncer le fait auprès de l’instance disciplinaire et de la
Médiature pour que chacun de ses organes, en ce qui le concerne, prenne les mesures
appropriées pour corriger le fait et sanctionner le coupable.
Art 10.

La médiature

10.1. Mission de la Médiature
La médiature est l'Autorité de régulation et de médiation de l'Association. Il a pour mission
essentielle d'anticiper les situations conflictuelles préjudiciables à l'esprit de fraternité et aux
ambitions de l'Association.
Le règlement intérieur précise la composition et l’administration de la Médiature
10.2. Administration de la Médiature
La médiature établit un programme annuel d'écoute et de conseils des différents
responsables des organes et des membres de l'Association. Ce programme est diffusé en
temps réel à l’ensemble des organes.
Chaque rencontre institutionnelle d'écoute et de conseils fait l'objet d'un rapport écrit non
diffusé.
La médiature prend toute initiative pour créer les conditions de la convivialité entre tous les
membres de l'Association.
La médiature, lorsqu’elle est informée de comportements à risques susceptibles de porter
atteinte au code d’éthique, doit prendre toute initiative pour aider les personnes concernées
à prendre conscience des risques afin d’adopter nécessaire à la maitrise de ces risques.
La médiature publie un rapport trimestriel sur l’état de la vie commune au sein de
l’Association.
Ce rapport comprend :
L’état des situations et comportements à risque
Les recommandations nécessaires à la suppression de ces risques.
Le non respect délibéré des recommandations des médiateurs par un membre, quel qu’il
soit, expose son auteur aux sanctions prévues par les textes.
AFRICA SPORTS
D’ABIDJAN

Statuts adoptés le 24 Janvier 2014

Page 16 sur 24

10.3. Les limites de la Médiature
La médiature n’a pas vocation à prendre des sanctions contre un organe ou un membre. Il
doit, si nécessaire, saisir le Président du Bureau Exécutif, le Contrôle Général, et l’instance
disciplinaire, afin que chacun de ceux-ci, en ce qui le concerne, participe à la correction ou la
prévention des risques identifiés.
La Médiature est soumise à une obligation de réserve qui interdit à tout médiateur:
• de révéler publiquement toute information portée à sa connaissance dans le cadre de
sa mission
• de faire des déclarations publiques dans les media ou dans la presse au nom ou pour
le compte de l’AFRICA SPORTS D’ABIDJAN, sauf les cas prévus par les présents
statuts ou autorisation écrite du Président du Bureau Exécutif
• de participer directement ou indirectement à des activités de nature à porter atteinte à
l’exercice normal des mandats de référence.
Tout membre qui constate un manquement à cette obligation de réserve de la part d’un
médiateur, doit dénoncer le fait auprès de l’instance disciplinaire et du Contrôle Général afin
que chacun de ces organes, en ce qui le concerne, prenne les mesures appropriées pour
corriger le fait et sanctionner le coupable.
Art 11.

Les organes disciplinaires

11.1. Définition des organes disciplinaires
Les organes disciplinaires sont les structures en charge de faire respecter les règles et
protéger les droits des membres.
11.2. Composition des organes disciplinaires
Les organes disciplinaires comprennent deux (2) instances. Ce sont :
Instance de première instance (IP) ;
Instance d’appel (IA).
Chacun des organes disciplinaires se compose de cinq (5) membres au moins, et neuf
(9)membres au plus dont 30% de femmes au moins, choisis en raison de leurs compétences
d'ordre juridique ou déontologique.
Les membres des organes disciplinaires ne doivent appartenir à aucun autre organe.
Les membres des organes disciplinaires sont choisis par appel à candidature.
Ils sont nommés pour quatre ans renouvelables par le Président du Bureau Exécutif.
Les membres sont classés dans un ordre protocolaire, de 1 à 9, qui part du Président au
cinquième membre. C’est dans cet ordre que s’organise l’intérim de la présidence de
l’organe disciplinaire.
Lorsque l'empêchement définitif d'un membre est constaté, un nouveau membre est recruté
dans les mêmes conditions que son prédécesseur, pour la durée du mandat à courir.
Le nouveau membre recruté prend la dernière place, quel que soit le rang qu’occupait le
membre remplacé. Les anciens membres avancent tous d’un rang dans l’ordre protocolaire.
11.3. Mission des organes disciplinaires
Les organes disciplinaires ont compétence pour juger, aux fins de poursuites disciplinaires,
les affaires concernant des membres de l’Association dans les domaines suivants :
Non respect des textes régissant l’AFRICA SPORTS D’ABIDJAN,
Tout comportement portant atteinte à l’honorabilité ou à l’image de l’AFRICA
SPORTS D’ABIDJAN.
AFRICA SPORTS
D’ABIDJAN

Statuts adoptés le 24 Janvier 2014

Page 17 sur 24

Faits relevant de la police des terrains, cas d'indiscipline des joueurs, éducateurs,
dirigeants, supporters, spectateurs ou toute autre personne accomplissant une
mission au sein d’un organe de l’AFRICA SPORTS D’ABIDJAN, quel qu'il soit.
En dehors du cadre d’un match mais en relation avec celui-ci, les faits portant atteinte
à un officiel et, de manière plus générale, lorsque des atteintes graves sont portées
aux individus ou aux biens.
Violations à la morale sportive, manquements graves portant atteinte à l'honneur, à
l'image, à la réputation ou à la considération de l’AFRICA SPORTS D’ABIDJAN, du
sport, de la Fédération, de ses Ligues et Comités, ou d'un de leurs dirigeants,
imputables à tout membre de l’AFRICA SPORTS D’ABIDJAN.
11.4. Indépendance des organes disciplinaires
Les instances disciplinaires sont indépendantes l’une de l’autre. Elles bénéficient du soutien
technique de tous les organes de l’Association.
Tout membre doit automatiquement se récuser s’il existe un doute quelconque quant à son
indépendance vis-à-vis du mis en cause, ou en cas de conflit d’intérêts.
A cet égard, l’indépendance d’un membre peut ne pas être garantie si lui-même ou tout autre
membre de sa famille (conjoint, enfants, parents, frères et sœurs) est notamment un
membre, actionnaire, partenaire d’affaires, sponsor ou consultant d’une partie dans le
différend.
La liste qui précède est un exemple non limitatif.
11.5. Compétences des organes disciplinaires
11.5.1.

Instance de première instance (IP)

L’IP connait, en premier ressort de tous les différends internes au club, quels qu’ils soient.
11.5.2.

Instance d’appel (IA)

L’IA statue sur les appels qui lui sont soumis par écrit et décide en dernier ressort.
Les appels ne peuvent être interjetés que par :
la partie qui a succombé en première instance ;
le Président du comité directeur.
11.6. Administration des organes disciplinaires
Le règlement intérieur précise les modes d’administration des organes disciplinaires
Art 12.

Les commissions techniques

12.1. Définition des commissions techniques
Les commissions techniques sont des organes temporaires spécialisés créés pour la
réflexion et l’action dans un domaine précis.
12.2. Mission des commissions techniques
Chaque commission travaille à la réalisation de son objet avec l’appui moral et matériel du
Bureau
Exécutif dans le délai et avec les moyens prévus dans son acte de création par le B.E.
Chaque commission technique doit :
• Identifier les besoins dans son domaine d’action (Etat des lieux)
• Concevoir le plan d'actions pour la satisfaction des besoins identifiés
• Etablir le budget prévisionnel des activités
AFRICA SPORTS
D’ABIDJAN

Statuts adoptés le 24 Janvier 2014

Page 18 sur 24





Coordonner la mise en œuvre du plan d'actions
Evaluer périodiquement la mise en œuvre du plan d’actions
Rendre compte régulièrement de ses activités au BE.

12.3. Composition et administration des commissions techniques
Le règlement intérieur précise la composition et l’administration des commissions techniques
Art 13.

Mandats

13.1. Définition du mandat
Le mandat est le pouvoir accordé à une personne physique ou morale pour accomplir une
mission donnée.
13.2. Types de mandats
L'Association accorde trois (3) types de mandats :
• Les mandats de référence
• Les mandats des Responsables nommés
• Les mandats exceptionnels
13.3. Mandats de référence
13.3.1.

Définition

Sont considérés comme mandats de référence :
• Le mandat du Président de l'Association
• Le mandat du Contrôleur Général
13.3.2.

Début et fin des mandats de référence

Les mandats de référence commencent à la date de l'A.G.R qui élit le Président de
l'Association.
Si les deux (2) élections n'ont pas lieu lors de la même session de l’A.G.R, le mandat du
premier élu reste suspendu jusqu'à l'élection du second. La date de l'A.G.R qui a élu le
second constitue la date de départ des mandats de référence.
En considérant l'année de départ comme l'année N, les mandats de référence prennent fin le
31 décembre de l'année N + 4.
Les mandats de référence ne peuvent être ni écourtés ni prorogés.
En cas de vacance de la Présidence du Bureau Exécutif pour quelques raisons que ce soit,
l’intérim est assuré jusqu’au terme du mandat par les membres du Bureau Exécutif dans
l’ordre hiérarchique suivant : Président, vice Président, secrétaire,
En cas d’indisponibilité du Contrôleur Général, l’intérim est assuré par les auditeurs dans
l’ordre protocolaire défini, jusqu’à la fin du mandat.
13.3.3.

Conditions d’éligibilité à la fonction de Président du Bureau Exécutif

Pour être candidat à la fonction de Président du B.E de l’Association AFRICA SPORTS
D’ABIDJAN, il faut :
1. avoir au moins 35 ans et au plus 70 ans ;
2. être présenté par une liste d’au moins 50 personnes membres ayant au moins
deux(2) ans de présence à l’AFRICA SPORTS D’ABIDJAN sans discontinuer et
disposant du droit de vote ;
3. Avoir été membre de l’AFRICA SPORTS D’ABIDJAN depuis au moins deux (2) ans
sans discontinuer ;
AFRICA SPORTS
D’ABIDJAN

Statuts adoptés le 24 Janvier 2014

Page 19 sur 24

4. Avoir occupé des fonctions de responsabilité au sein d’une des entités de l’AFRICA
SPORTS D’ABIDJAN ;
5. jouir de ses droits civils et civiques et ne pas avoir encouru de condamnations à une
peinecriminelle ou correctionnelle ;
6. Ne pas avoir été condamné, dans les quatre ans qui précèdent l’Assemblée Générale
élective,pour des faits personnels, à une sanction en application des statuts,
règlements, décisions et directives de la FIFA, de la CAF, de l’UFOA et de la FIF ou
tout autre organisme sportif.
7. faire acte de candidature auprès de la commission technique électorale huit (8) jours
avant la date fixée pour le scrutin ;
8. Déposer dans les délais requis une caution non remboursable de cinq millions
(5.000.000) Francs CFA par chèque libellé à l'ordre de l’AFRICA SPORTS
D’ABIDJAN ou en espèces versés sur le compte bancaire de l’AFRICA SPORTS
D’ABIDJAN;
13.3.4.

Conditions d’éligibilité à la fonction de Contrôleur Général

Pour être candidat à la fonction de Contrôleur Général de l’Association AFRICA SPORTS
D’ABIDJAN, il faut :
1. avoir au moins 35 ans et au plus 70 ans ;
2. Avoir été membre de l’AFRICA SPORTS D’ABIDJAN depuis au moins deux (2) ans
sans discontinuer ;
3. Avoir une expertise avérée en comptabilité et/ou en gestion comptable et financière
4. jouir de ses droits civils et civiques et ne pas avoir encouru de condamnations à une
peine criminelle ou correctionnelle ;
5. Ne pas avoir été condamné, dans les quatre ans qui précèdent l’Assemblée Générale
élective, pour des faits personnels, à une sanction en application des statuts,
règlements, décisions et directives de la FIFA, de la CAF, de l’UFOA et de la FIF ou
tout autre organisme sportif.
6. faire acte de candidature auprès de la commission technique électorale huit (8) jours
avant la date fixée pour le scrutin ;
13.3.5.

MODE DE SCRUTIN

L'A.G.R élit le Président du B.E et le Contrôleur Général au scrutin secret et à la majorité
absolue. Les bulletins nuls et blancs n’entrent pasdans le calcul de la majorité. Toutefois, en
cas de candidatureunique le vote est effectué par acclamation.
Si, au premier tour, aucun candidat n'a obtenu la majorité absolue (50% + 1), il estprocédé à
un second tour au niveau des deux (2) candidats ayant obtenu le plus de voix.
En cas d'égalité des voix au second tour, il est procédé à d'autres tours de vote jusqu'à
cequ'il y ait un élu à la majorité relative.
Les dépouillements se font sur place et en présence de tous les membres de l'A.G.R
La proclamation des résultats se fait par le président de la commission technique électorale
aussitôt les dépouillements terminés.
13.4. Mandats des Responsables nommés
L'Association accorde des mandats de responsables nommés aux personnes suivantes:
Les Présidents de commissions techniques permanentes
Les présidents d'organes temporaires
Les membres des organes
Le règlement intérieur précise :
AFRICA SPORTS
D’ABIDJAN

Statuts adoptés le 24 Janvier 2014

Page 20 sur 24




Les dates et conditions de départ ou de fin des mandats de responsables nommés.
Les accès aux mandats de Responsables nommés

13.5. Mandats exceptionnels
L'Association accorde des mandats exceptionnels :
Aux médiateurs
Au Grand Médiateur
Le mandat d'un Médiateur commence à la date de l'A.G.O qui l'a élu membre de la
Médiature.
Le mandat d'un Médiateur prend fin le 31 Décembre de l'année N+3 de son élection en tant
que médiateur ou encore à la date anniversaire de ses soixante dix(70) ans.
Le mandat du Grand Médiateur commence à la date de son élection par ses pairs.
Le mandat du Grand Médiateur prend fin le 31 Décembre de l'année N+7 de son élection par
ses pairs ou encore le 31 Décembre de l’année où il atteint l'âge de soixante dix(70) ans.
Art 14.

Fonctionnement

14.1. Définition des fonctions
Dans les présents statuts et dans tous les actes de l'Association, toute fonction exercée au
sein d'un organe doit être définie par écrit.
La définition d'une fonction comporte obligatoirement les trois (3) éléments suivants:
l'intitulé de la fonction
l'énoncé de la mission
l'énumération succincte des tâches.
Les fonctions au sein des organes temporaires sont définies dans l'acte de création ou de
modification de ces organes.
Le règlement intérieur précise les conditions de création, de modifications et de validité d’une
fonction
14.2. Rétributions des fonctions
Les fonctions exercées au sein des organes de l'Association sont bénévoles.
Toutefois, les dépenses engagées par un membre dans l'exercice de ses fonctions sont
remboursables dans les conditions prévues par les textes.
14.3. Gestion des fonctions
Toutes les fonctions sont consignées sous forme de fiches individuelles dans un registre
tenu à jour par le Contrôleur Général.
Les fiches de toutes les fonctions exercées au sein de l'Association doivent être tenues à la
disposition de tous les membres qui peuvent en demander copie contre paiement des frais
de copie.
Art 15.

Ressources de l’Association.

15.1. Types de ressources
Les ressources de l’Association sont de trois (3) types :
• Les ressources obligatoires fournies par les membres
• Les ressources facultatives fournies par les membres
AFRICA SPORTS
D’ABIDJAN

Statuts adoptés le 24 Janvier 2014

Page 21 sur 24


15.1.1.

Les autres ressources
Les ressources obligatoires fournies par les membres

Chaque membre s’engage à payer:
• Le droit d'adhésion
• Les cotisations statutaires
• Les cotisations exceptionnelles
15.1.2.

Les ressources facultatives fournies par les membres

Chaque membre peut, selon ses facultés contributives :
• Faire des dons en nature et en argent
• Subventionner certaines activités
• Léguer des biens meubles ou immeubles
• Céder l’usage ou l’exploitation de biens meubles ou immeubles
15.1.3.

Les autres ressources

Les autres ressources de l’Association sont :
• Les revenus desactivités et des produits de l’Association
• Les emprunts
• Les intérêts des fonds que l’Association a déposés
• Les dons, subsides, libéralités, fonds d’aides fournis par des personnes physiques ou
morales non membres
15.2. Gestion des ressources
15.2.1.

Exercice budgétaire

L'exercice budgétaire commence le 1er Janvier et se termine le 31 décembre.
Chaque année, le Trésorier Général établit le budget de l'exercice prochain à partir de la
consolidation des budgets prévisionnels de tous les organes de l'Association.
Le budget est soumis à l'approbation et au vote de l'Assemblée Générale. Dès qu'il est
adopté, le budget approuvé est diffusé à l'ensemble des organes pour exécution.
15.2.2.

Outils et méthodes de gestion des ressources

Le règlement intérieur précise :
• Les outils et méthodes de gestion des ressources
• Les modes d’exécution des dépenses
• La compétence de contrôle de gestion des ressources
Art 16.

Dispositions finales

16.1. Modalité d’application des statuts
Les présents statuts sont applicables dès leur adoption par l'Assemblée Générale Ordinaire.
16.2. Modification des statuts
Les Statuts de L’Association ne peuvent être modifiés que par l'Assemblée Générale
Ordinaire ou extraordinaire.
L’AG de renouvellement des organes ne peut prendre aucune décision portant modification
des statuts.
AFRICA SPORTS
D’ABIDJAN

Statuts adoptés le 24 Janvier 2014

Page 22 sur 24

Aucune modification des statuts ne peut-être mise en discussion si l’effectif de l’Assemblée
des décideurs n’atteint pas les deux tiers (2/3) au moins des membres de l’Association
bénéficiant du droit de vote.
Si ce quorum n'est pas atteint, l'Assemblée Générale est convoquée à nouveau dans un
délai de huit (08) jours. Elle peut, cette fois, valablement délibérer pour autant que l’effectif
de l’Assemblée des décideurs est supérieur ou égal à la moitié (1/2) des membres de
l’Association bénéficiant du droit de vote.
Si ce deuxième quorum n’est pas atteint, l'Assemblée Générale est convoquée à nouveau
dans un délai de huit (08) jours. Elle peut, cette fois, valablement délibérer quel que soit
l’effectif de l’Assemblée des décideurs.
Dans les trois (3) cas, les statuts ne peuvent être modifiés qu'à la majorité des deux tiers
(2/3) de l’effectif de l’Assemblée des décideurs.
16.3. Dissolution de l’Association
La dissolution de l'Association ne peut être décidée que par une A.G.E convoquée
spécialement à cet effet.
Les conditions de quorum applicables sont celles de l'A.G.E.
La décision de dissolution doit réunir 80% des voix de l’effectif de l’Assemblée des
décideurs.
En cas de dissolution, l'Assemblée Générale nomme un ou plusieurs commissaires chargés
de la liquidation des biens de l’Association.
Les liquidateurs choisis doivent avoir les compétences professionnelles en matière de
liquidation.
Après acquittement des dettes et apurement des charges, les liquidateurs attribuent l'actif
net à un ou plusieurs établissements analogues, publics ou reconnus d'utilité publique, ou à
une association poursuivant un objet analogue.
Cette attribution doit être faite prioritairement au profit d’organismes œuvrant dans le sport,
ou tout au plus, dans l’humanitaire.
En aucun cas, les biens de L’Association dissoute ne peuvent être attribués en tout ou en
partie à l'un quelconque de ses membres.
16.4. Dispositions transitoires
16.4.1.

Dispositions relatives aux délais

Tous les délais relatifs aux minima de présence en qualité de membre de l’Association pour
accéder à une fonction, élective ou nominative, ou pour soutenir une candidature à une
fonction élective ne seront applicables qu’à compter du mandat M+1.
Tous les délais relatifs aux minima de durée de présence au sein des organes de
l’Association pour accéder à une fonction ne seront applicables qu’à compter du mandat
M+1.
Le mandat « M » est celui qui commence aprèsl’AG élective qui suit l’adoption des présents
statuts.
16.4.2.

Dispositions relatives à la création de la Société de gestion

Jusqu’à la création effective de la Société de gestion, les Pouvoirs de la Société de gestion
sont conférés au Bureau Exécutif.
La médiature est chargée de recruter un professionnel de la création de l’entreprise en
charge de réunir toutes les conditions relatives à la création de la Société de gestion.
La création de la Société de gestion doit être réalisée au plus tard le 31 Août 2014. A défaut,
le Bureau Exécutif est chargé de conclure des partenariats porteurs avec une ou plusieurs
AFRICA SPORTS
D’ABIDJAN

Statuts adoptés le 24 Janvier 2014

Page 23 sur 24

sociétés commerciales à même de réaliser les investissements nécessaires au
développement de l’AFRICA SPORTS D’ABIDJAN.
Fait à Abidjan, le 18 Janvier 2014

Président de Séance
Me CHEICKNA Sylla

AFRICA SPORTS
D’ABIDJAN

Statuts adoptés le 24 Janvier 2014

Page 24 sur 24




Télécharger le fichier (PDF)

Statuts de l'AFRICA 2014.pdf (PDF, 266 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP