Programme Pour lamour de Sucy.pdf



Nom original: Programme Pour lamour de Sucy.pdf

Ce document au format PDF 1.7 a été généré par Adobe InDesign 15.0 (Macintosh) / Adobe PDF Library 15.0, et a été envoyé sur document-pdf.fr le 09/03/2020 à 18:26, depuis l'adresse IP 91.160.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 88 fois.
Taille du document: 14.2 Mo (11 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Notre équipe
Nos engagements
Élections Municipales 15 et 22 mars 2020

Marie-Carole

Ciuntu

Sainte-Bernadette et l’extension/réhabilitation
du Centre Culturel de la Ferme de Grand Val qui
s’accompagnera d’un projet paysager autour du
très beau lac du Grand Val.

3- Quand vous parlez de « projets », certains
entendent « constructions ». Allez-vous
beaucoup construire ?

6 Questions à

Marie-Carole Ciuntu
1 - Vous êtes candidate à un nouveau mandat
de Maire. Pour faire quoi ?
Marie-Carole Ciuntu : Pour répondre aux
attentes exprimées dans nos différents quartiers.
Beaucoup a été fait mais bien entendu, rien n'est
jamais fini et il y a toujours de nouveaux besoins,
par exemple en matière de santé ou de commerce.
Il s'agit aussi de porter le projet centre-ville qui
intéresse chacun des habitants et qui est un travail
de longue haleine. Au cours du prochain mandat,
nous réaliserons en particulier la rénovation du
marché couvert qui en a bien besoin.

2 - Pour les autres quartiers, quels sont les
projets majeurs ?
MCC : Avec mon équipe, nous nous engageons à
réaliser dans les meilleurs délais et conditions,
en concertation avec les habitants :
• u
ne nouvelle place de la gare pour renforcer
son attractivité commerçante, la rendre plus
agréable et conviviale tout en améliorant les
conditions de fonctionnement de la partie gare
routière qui sera rendue accessible aux PMR
• u
n nouveau groupe scolaire à la Fosse Rouge
dans un quartier qui sait toute l’importance
qu’une école représente pour son propre équilibre
• u
n équipement associatif aux Bruyères à
la place de l’actuelle salle de danse pour
favoriser toutes les dynamiques associatives,
commerciales et scolaires de ce quartier.
Je ne peux évidemment pas citer ici tous les
projets que vous trouverez dans les pages qui
suivent. J’ajouterai encore la reprise de la place

MCC : Non. Construire n’est pas une fin en soi.
C’est grâce à nous si la ville de Sucy est
aujourd’hui constituée pour 1/3 de parcs, jardins,
coulée verte et forêts. Ces espaces naturels sont
protégés et inconstructibles. Il n’est pas question
d’y toucher. Sucy est une ville verte, appréciée
comme telle. Elle le restera ! Nous préservons
aussi les secteurs pavillonnaires de l’appétit de
certains promoteurs car nous sommes attachés à
l’identité de nos quartiers.
Sucy tranche d’ailleurs beaucoup par rapport à
toutes les villes voisines et à l’Ile-de-France par la
façon dont nous avons conçu son aménagement.
Mais, ne tombons pas dans l’excès inverse :
une ville figée et mise « sous cloche » perd
rapidement de sa vitalité et de son attractivité.
Nous devons continuer à attirer les familles, les
entreprises, les commerçants. Cela ne se fait pas
tout seul.
Sans projet pour le centre-ville avec quelques
immeubles et de beaux aménagements, comment
lutter contre le déclin du bourg ancien et celui du
commerce de proximité qui touche notamment
toutes les villes moyennes ?
Déjà, les premiers résultats sont là. Il faut
évidemment les conforter car rien n’est acquis.
Dans les mois à venir, des restaurants et des
métiers de bouche se réinstalleront. Nous y
travaillons d’arrache-pied.
Dans le quartier de la Fosse Rouge, construire
quelques petites copropriétés pour renforcer la
mixité de la population est une nécessité pour
l’avenir et l’équilibre de ce quartier. Rien à voir
avec le fantasme agité par certains pour affoler
les habitants, à l’approche de l’élection, des soidisant 800 logements en plus.
Ce qui sera envisagé à Sucy sera toujours modéré,
soigné sur le plan architectural et discuté au
préalable avec la population.

4- Pour faire tout cela, allez-vous augmenter
les impôts ?
MCC : Non. Depuis 10 ans, je n’ai pas augmenté les
taux d’imposition. Je n’y toucherai pas pour les
6 années à venir. Je dis. Je fais ! Nous pourrons
le faire car nous avons une gestion budgétaire

rigoureuse, un endettement désormais moyen,
une capacité à investir élevée. Nous nous sommes
préparés à assumer le choc de la diminution des
dotations de l’État et la disparition programmée de
la taxe d’habitation. Nous pouvons aussi éviter les
hausses d’impôts parce que l’opération du centreville est totalement sécurisée et ne pèse pas sur
le budget de la ville. Et enfin parce que, à la veille
des élections, plutôt que de privilégier mon intérêt
personnel en vous promettant des parkings
gratuits, j’ai choisi l’intérêt général en déléguant
la gestion de ces parkings. Aujourd’hui, dans le
cadre de cette délégation, seuls les utilisateurs,
sucyciens ou non, participent financièrement, et
non tous les habitants par les impôts. Dénoncer
la concession obligerait à indemniser Effia et
conduirait la Ville à payer pour le fonctionnement
et l'entretien des parkings, ce qui amputerait notre
budget et nous priverait de beaucoup de moyens
dans des domaines tels que le scolaire, les voiries,
la sécurité, le sport, le milieu associatif...
Gérer une commune, c’est être responsable. Nous
promettons uniquement ce que nous pouvons
financer sans augmenter les impôts.

5 - Comme dans la plupart des communes,
la sécurité est un sujet de préoccupation
pour les habitants. Que proposez-vous ?
MCC : La sécurité des
biens et des personnes est
primordiale dans une ville.
Sucy connaît une situation
meilleure que bien d’autres
communes. Ce n’est pas
une raison pour ne pas
s’occuper de cette question.
Nous ne vivons pas coupés
du monde, des réalités
actuelles et de l’évolution de la délinquance.
C’est pourquoi nous sommes en permanente
adaptation. Notre réseau de vidéo-protection
se perfectionne et s’étend régulièrement en
fonction de nos besoins et des demandes de la
Police Nationale. Les images arrivent directement
sur les écrans de notre centre communal de
vidéosurveillance et sur ceux du commisariat
qui peut prendre la main à tout instant sur les
caméras.

Mais son rôle est essentiellement préventif. Face
à la délinquance, c’est la Police puis la Justice qui
apportent les réponses principales.
Il faut plaider pour une Police Nationale qui puisse
jouer son rôle sur nos territoires en lui donnant
plus de moyens. Celle-ci est dans un trop grand
dénuement tant sur le plan des effectifs que des
moyens matériels. Malgré toutes ses difficultés,
elle fait son travail avec courage et détermination.
Du côté de la Justice, les sanctions restent souvent
insuffisantes. J’en appelle à des législations
adaptées aux vrais fléaux que nous connaissons,
incivilités, squats dans les halls, rodéos dans nos
parcs… Sur le plan législatif, l’autorité doit être
restaurée !

6-
À Sucy comme ailleurs, les habitants
sont en recherche d’une plus grande
participation à la vie locale. Comment y
répondez-vous ?
MCC : D’abord, rappelons tout de même que voter
lors des élections, c’est déjà participer. C'est la
base de la démocratie. Le choix d’un Maire et
d’une équipe municipale est capital.
Ensuite, je suis très attachée à ce que chacun
puisse se sentir libre de s’exprimer avec une
municipalité qui est là, en
appui, pour libérer toutes les
énergies, en particulier dans
le domaine associatif.

ns
“ Nous prometto
ue
uniquement ce q
ancer
nous pouvons fin
sans augmenter
les impôts ”

Nous venons de gagner une grande bataille en
obtenant de l’État que le territoire d'intervention
de notre commissariat soit réduit puisque qu'il
n'a plus à s'occuper de Limeil-Brévannes. Cela
permet à davantage de policiers de se consacrer
à notre commune. Les liens entre la Mairie,
la Police Municipale et le Commissariat sont
étroits et constants. Nous adaptons et renforçons
régulièrement les moyens de la Police Municipale.

La vie politique, au niveau
municipal, ne connaît pas à
Sucy la violence que, malheureusement, on voit trop
souvent s’installer ailleurs.
C’est sans doute grâce à la démocratie participative que nous avons instaurée,
par exemple au travers des conseils de quartiers.
Nous allons leur donner davantage de visibilité
et un budget autonome. Dans le domaine de la
protection de notre environnement, nous solliciterons aussi les Sucyciens par des appels à projets.
Nous devons partager les bonnes idées comme
les bonnes pratiques.
En Conseil Municipal, je m’efforce toujours de
convaincre, de rassembler, de parvenir à un
consensus. Beaucoup de décisions sont votées à
l’unanimité de tous les groupes politiques, même
si certains ont aujourd’hui la mémoire un peu
défaillante à l’approche des élections ! Le choix
de concéder le projet du centre-ville ou la gestion
des parkings couverts a ainsi été fait à l’unanimité
des élus qui sont face à nous aujourd’hui dans
cette campagne. Il est bon de le rappeler !

Une équipe engagée
“ Pour l’amour de Sucy ”
1 Marie-Carole Ciuntu

Maire de Sucy-en-Brie depuis 2007
Vice-présidente de la Région Ile-de-France en charge des Lycées
Avocate de formation, 55 ans, 2 enfants, Résidence des Jardins de Sucy

2 Olivier Trayaux

19 Martine Valoteau

3 Sandrine Felgines

20 P
hilippe Dambrin

4 Christian Vandenbossche

21 Nicole Mille

5 Laurence Westphal

22 S
téphane Boguet-Henard

6 Adolphe Montefiore

23 Caroline Blamoutier

7 Marie-Dominique Penaud

24 David Cardoso

8 Jean-Daniel Amsler

25 Maryelle Laurent

9 Hawa Timera

26 J ean-Pierre Durazzo

Chef d'entreprise
58 ans, 4 enfants, Plateau

Cadre dans l'immobilier d'entreprise
50 ans, 3 enfants, Bruyères
Cadre bancaire
60 ans, 2 enfants, Grand Val

Directrice de cabinet d’études
54 ans, 2 enfants, Centre-Ville
Médecin réanimateur à la retraite
70 ans, 2 enfants, Quartier des Pendants

Retraitée de l'Éducation Nationale
65 ans, 5 enfants, Clos de Ville
Conseiller Départemental
73 ans, 4 enfants, Quartier de la Gare
Urbaniste
54 ans, 1 enfant, Cité Verte

10 Jean-Pierre Chaffaud
Ingénieur civil à la retraite
69 ans, 2 enfants, Monrois

Retraitée de la Fonction Publique
68 ans, 2 enfants, Fosse Rouge

Artisan entrepreneur
51 ans, 2 enfants, Quartier du Fort

Naturopathe
47 ans, 3 enfants, Bruyères

31 Anne-Laure Bleuzet

15 Virginie Grasser

32 D
ominique Giraudo

16 L
uc Offenstein

33 Aubane Collard

17 Anne-Marie Bourdinaud

34 Jean-René Legrand

18 Luc Bourcier

35 Florane Albertoli

Directeur d'agence de communication
58 ans, 2 enfants, Fontaine de Villiers

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34

35

27 É
lodie Marie

14 Cédric Musso

Journaliste Web à la retraite
68 ans, 2 enfants, Quartier du Fort

7

Chef d'entreprise
60 ans, 3 enfants, Quartier du Fort

30 R
ichard Brie

Conducteur RATP à la retraite
62 ans, 2 enfants, Bruyères

6

Assistante d'exploitation
55 ans, 2 enfants, Centre-Ville

13 S
ophie Filleur

Contrôleur de gestion à la RATP
47 ans, 2 enfants, Petit Val

5

Gérant de société
51 ans, 2 enfants, Centre-Ville

29 É
dith Villaume

Cadre d'une asso. de consommateurs
41 ans, 1 enfant, Quartier de la Gare

4

Directeur des Services Techniques
40 ans, 2 enfants, Grand Val

12 Christophe Chartrain

Assistante maternelle
45 ans, 3 enfants, Cité Verte

3

Mère de famille
69 ans, 2 enfants, Fontaine de Villiers

28 A
lain Catinaud

Cadre supérieur à la SNCF
55 ans, 4 enfants, Fontaine de Villiers

2

Officier de gendarmerie à la retraite
60 ans, 2 enfants, Bruyères

11 C
hristine Pinto

Masseur kinésithérapeute
56 ans, 3 enfants, Clos de Ville

1

Architecte de Système d'Information
68 ans, 2 enfants, Procession
Directrice de greffe au TGI de Créteil
64 ans, 3 enfants, Monrois

Consultant télécom
67 ans, 5 enfants, Clos de ville

Gestionnaire du lycée Montaleau
38 ans, 2 enfants, Centre-Ville
Artisan coiffeur
56 ans, 3 enfants, Plateau

Étudiante en sciences politiques
20 ans, Centre-Ville
Retraité de l'Éducation Nationale
72 ans, 2 enfants, Bruyères

Étudiante en école d’ingénieur
18 ans, Quartier du Chapitre

— NOS QUARTIERS —

— NOS QUARTIERS —

Pour des quartiers préservés…
Nous nous engageons !

Nous l’avons fait

• Maintenir le Plan Local d’urbanisme (PLU) actuel, protecteur pour

12,8 millions

tous les espaces verts et forêts et tous les quartiers notamment
pavillonnaires

d’euros investis en
voirie et enfouissement
entre 2014 et 2019
____

• Poursuivre le programme pluriannuel de rénovation des voiries en
maintenant un bon niveau d'investissement

2,4 millions

• Continuer le maillage de la ville par les pistes cyclables
• Apporter un soin tout particulier à l'entretien et à l’aménagement

d’euros investis en
éclairage public en 6 ans

de notre espace public

Quartier Grand Val-Noyers-Berges
• Maîtriser le devenir des terrains en friche et

Quartier de la Gare
• Opérer une rénovation complète et qualitative de
la place de la Gare et de sa gare routière dans la
continuité de la rue Montaleau récemment refaite
Ce projet, en cours d’élaboration avec les
autorités compétentes, Ile-de-France Mobilités
et la RATP, sera concerté avant toute réalisation
avec les commerçants et les riverains

• Intégrer, dans le projet, du stationnement
vélo dans un local sécurisé

• Engager la réfection complète du
boulevard de Verdun (chaussée, trottoirs,
éclairage public, plantations)

Place de la Gare

« Renaturation » du lac de Grand Val

— Le pont de Bonneuil —
La Ville et le Territoire se mobilisent
pour obtenir un partage du coût des
travaux de rénovation globale avec
les gestionnaires des réseaux ferrés
passant en dessous du pont (SNCF/
RATP). Ceux-ci ont refusé jusqu’alors
toute participation à ces travaux.
La Ville a obtenu l’inscription du
pont dans la liste nationale des
ouvrages recensés par l’État et devant
faire obligatoirement l’objet d’une
convention de partage des charges.
Grâce à cela, une convention va être
élaborée règlant la contribution de
tous les partenaires au projet de
rénovation. En attendant, le pont fait
l’objet d’une surveillance régulière.

s’opposer à toute densification imposée par
l’État : un Contrat d’Intérêt National (CIN) a
été signé entre l’État et toutes les communes
(dont Sucy) pour élaborer un projet partagé sur
les terrains gelés pour un projet autoroutier
(l’A87) désormais abandonné. Pour notre
ville, ces terrains se situent entre les Noyers
et les Berges. L’État souhaite les urbaniser. Si
nous sommes favorables à la requalification
de cette entrée de ville et à des commerces,
nous continuerons à défendre un urbanisme
très modéré conditionné à une amélioration
des infrastructures de transport, des réseaux
d’assainissement et à la préservation du Morbras

Quartier des Bruyères
• Bâtir un nouvel espace associatif à la place
de l’actuelle salle de danse à proximité
du centre commercial et des écoles.

• Soutenir tous les projets destinés à maintenir
les professionnels de santé dans le quartier
(nouveau médecin, annexe d’une maison
de santé…)

en particulier assurer, avec le syndicat du
Morbras, l’entretien du Morbras et de ses
abords, y compris dans les parties privatives

• Améliorer le réseau d'assainissement avec le
Département et le Territoire (action en cours)

• Mener avec la Métrople une étude globale sur
le Morbras et décider des dispositifs nécessaires
pour réguler ce cours d'eau (action en cours).

• Accompagner les projets du bailleur I3F afin
d’améliorer son patrimoine des Noyers.

• Rénover avec le bailleur I3F l’aire de jeux des
Noyers à proximité des jardins partagés

• Encourager un petit programme d'habitation

Projet Local Véligo

• Poursuivre la lutte contre les inondations,

pour les jeunes avenue du Général Leclerc
(à la place de l’ancien restaurant chinois)

La Résidence des Berges

• Améliorer la desserte de ce secteur
(notamment les Noyers et les Berges) par les
transports en commun et par des pistes cyclables,
en particulier le trajet vers le port de Bonneuil

• Renaturer les abords du lac de Grand Val
(et revoir l’éclairage)

• Maintenir un budget conséquent pour les
Nouvel Espace associatif des Bruyères

chaussées et trottoirs. Programmer en
2020 la réfection de la rue de Marolles.

L'ancien restaurant chinois

— NOS QUARTIERS —

Quartier Fort-Plateau
• Rénover la place Sainte-Bernadette, et en
particulier son pourtour, dans le prolongement
et en cohérence avec les nouvelles chaussées de
la Résidence des Demeures du Parc (promenades
de La Guette, Sophie Volland, de la Pépinière).

— NOS QUARTIERS —

… Autour d’un centre-ville
plus dynamique
et riche de son patrimoine

• Mettre en valeur la roseraie près de la
maison de retraite « Les Terrasses » en la
replantant et en l’ouvrant davantage

• Créer une piste cyclable avenue Charles de Gaulle
• Restaurer les berges du ru de la Fontaine de Villiers
• Renforcer la sécurité routière et piétonne des
avenue Gabriel Péri et Albert Sarraut en lien avec
l'école du Plateau ainsi que sur la rue Albert Dru

• Réaménager la rue du Moulin à Vent
en concertation avec les riverains
Place Sainte-Bernadette

• Améliorer l'entrée du cimetière et
étendre le colombarium

Quartier
Cité Verte-Monrois-Fosse Rouge
prolongement du centre-ville, un projet
d’ensemble sur mesure et qualitatif. Ce projet sera
élaboré, en association avec les habitants et les
bailleurs, autour de ses trois points d’animation :
son groupe scolaire (Fosse Rouge),
son centre commercial (le Rond d’Or),
le centre culturel (La Ferme).

Le marché couvert restera à la même place et
connaîtra une réhabilitation complète. La rue
du Temple sera rénovée.

• Construire un nouveau groupe scolaire (en
le remontant au cœur du quartier) et un
nouveau centre commercial aux standards
actuels. À la place de l'école, une nouvelle
résidence en copropriété contribuera au
financement du projet. L’accès au parc
du Morbras devra aussi être facilité.

Réhabilitation de la Cour de la Recette

Obtenir pour Sucy le label national
« ville d’art et d’histoire »
• Poursuivre la restauration de l’église
Saint-Martin, en particulier le chœur,
et la mise en valeur des vitraux

• Ouvrir un nouveau musée de l'histoire de Sucy
dans le bâtiment de la mairie dit de « la Tête de
Cheval » après sa réhabilitation en collaboration
avec la Société Historique et Archéologique

• Ravaler les façades du château de Haute-Maison
(salle des mariages de la Mairie)

• Achever le ravalement de l’immeuble historique
de la Cour de la Recette (notre première mairie en 1795)

Au sujet du stationnement, la ville négociera
avec Effia un tarif d'abonnement préférentiel
pour les riverains du Centre-ville.
Tous les aménagements du projet centre-ville
sont financés en dehors du budget communal
par l’apport de terrains, dans le cadre de
traité de concession avec l'aménageur voté à
l'unanimité par le Conseil Municipal.

• Améliorer le Parc de la Cité Verte en lien
avec les différents propriétaires-bailleurs
(reprise des cheminements internes,
renforcement de l’éclairage public et
harmonisation des candélabres).

• Créer des jardins partagés supplémentaires,
par exemple dans le Parc de la Cité Verte le long
de l’allée Vlaminck
distributeur de billets au Rond d'Or.

Poursuivre le projet
pour dynamiser et moderniser
le centre-ville
Ce projet, présenté en 2014, se déroule
par étapes sur plusieurs années. Une fois
l’immeuble « le Clos Sévigné » terminé à
l’automne 2020, La Poste prendra place au
rez-de-chaussée. Ce déménagement permettra
la démolition des locaux actuels de La Poste
et leur remplacement par un bâtiment
d’habitation.

• Élaborer pour ce quartier, situé dans le

• Appuyer la demande d'installation d'un

Résidence le Clos Sévigné

Parc de la Cité Verte

notre
" Soyons fiers de
imoine qui est
magnifique patr
e identité ! "
une part de notr

Projet pour le bâtiment dit de la « Tête de Cheval »

— CADRE DE VIE —

Sucy, ville pour bien vivre
en famille et à tous les âges
Nous l’avons fait

5.5 millions

La petite enfance


!

e qualité de vie
" Préserver notr
à l’extérieur,
à Sucy, reconnue
s
u de services san
notre bon nivea
scalité locale "
augmenter la fi

Les jeunes


Encourager l’ouverture à l’international
en continuant à soutenir et à proposer
des séjours à l’étranger



Aider les jeunes financièrement pour
réaliser leurs projets en échange d'une
activité au sein de la collectivité (jobs
d’été, chantiers d’insertion…)







Accompagner la création d’une Maison
des Assistant(e)s Maternel(le)s (MAM)

Permettre aux jeunes de passer
les diplômes du secteur de l’animation

Construire une nouvelle Maison des Seniors
au même emplacement que celle existante







Ouvrir une Maison de la Petite Enfance dans
laquelle prendra place un nouveau Relais
des Assistant(e)s Maternel(le)s (RAM) dans
des locaux plus vastes que ceux actuels

Faciliter l’accès au logement des jeunes
qui débutent dans la vie professionnelle
(nouvelle résidence « jeunes actifs »
rue de Villeneuve)

Travailler à un projet de maison de retraite
nouvelle génération pour personnes âgées
autonomes



Lutter contre l'isolement des personnes âgées
en instaurant le réseau "Voisin'Âges" proposé
par le Conseil des Sages




Ajouter davantage de bancs publics



Aider, avec le Territoire et la Région,
tous les projets santé ayant obtenu
le label ARS



Organiser un salon du bien-être avec tous
les intervenants du secteur



Étendre l’aire de jeux du Parc des Sports



Obtenir le label de l’UNICEF :
« Ville amie des enfants »



Développer le logement
intergénérationnel (partenariat
existant avec l'association
Ensemble2Générations)

Les écoles


Maintenir le niveau d'investissement
pour nos écoles



Créer un nouveau groupe scolaire
à la Fosse Rouge



Implanter un nouvel espace de restauration
avec ligne de self à l’école Jean-Jacques
Rousseau



Terminer les travaux de rénovation à l’école
du Centre (nouvelles toilettes, démolition
du bâtiment de bureaux, réfection de la
deuxième cour)



Traiter par confinement toutes les parties
des locaux scolaires contenant encore de
l’amiante



Poursuivre le déploiement d’outils
numériques dans les écoles



Accompagner les écoles vers l’utilisation
des outils numériques



Encourager toutes les initiatives d’accès à
l’école à pieds ou à vélo

Résidence « Les Toiles »
accueillant la Maison de Santé

Accroître le nombre de places en crèche
en réalisant avec le Département une
nouvelle crèche départementale de
40 berceaux (projet en cours)

d'euros investis
entre 2014 et 2020 pour nos écoles

Nous nous
engageons

Santé & Seniors

— CADRE DE VIE —

Faciliter et soutenir l’installation de médecins
(et les regroupements) à l’image de ce qui a
été fait pour la Maison de Santé Universitaire
en lien avec la communauté professionnelle
territoriale de santé (CTPS)

Mobilité / Handicap

— Jumelage —
Mettre en place un jumelage avec l’Italie
——
Ouvrir durant les vacances scolaires
un centre de loisirs en anglais (avec
encadrants anglophones)
____



Rendre totalement accessible aux personnes
handicapées le SAMI (Service d’Accueil
Médical Initial...) installé à la Procession



Installer un ascenseur entre le marché
et le parking situé en dessous



Poursuivre et achever le programme
Ad'AP (accessibilité de l’espace public
et des bâtiments publics aux personnes
handicapées)



Mieux accueillir les personnes handicapées
dans les structures municipales et
notamment, former les animateurs et
ATSEM à l’accueil des enfants en situation de
handicap et à besoins éducatifs particuliers



Augmenter le nombre de places de
stationnement pour les G.I.C et G.I.G

Apporter une aide au TOEIC et au TOEFL,
tests de langue exigés pour certaines
écoles ou dans la vie professionnelle
« Renaturation » de l'École des Noyers

— ÉCONOMIE —

— COMMERCE —

Sucy, ville des entreprises

Le choix du commerce de proximité

Projet architectural de
la Résidence Hôtelière
aux Portes de Sucy

s de soutenir
" Nous assumon
locaux,
les commerçants
au besoin avec
ère "
une aide financi



Continuer à inciter et à faciliter
l’installation de nouveaux commerces
de qualité en particulier au centre-ville



Préempter si nécessaire murs ou fonds
de commerce pour favoriser l'arrivée
de commerces de bouche, de produits
artisanaux, d'un lieu de convivialité
le soir...



Voter une enveloppe financière
pour venir en soutien aux projets
commerciaux locaux



Poursuivre le démarchage de
commerçants reconnus ailleurs pour les
inciter à s’installer à Sucy



Renforcer l’attractivité du marché
couvert en proposant des animations
nouvelles



Instituer un label « produit à Sucy »



Proposer des consignes en centre-ville
ou à la gare pour pouvoir récupérer
ses commandes en dehors des heures
ouvrables des commerces



Taxer les friches commerciales
(locaux commerciaux non loués depuis
plus de deux ans)

Nous l’avons fait

10

entreprises de pointe
supplémentaires depuis 2014
____

Soutien financier à l'installation
d'un restaurant traditionnel

500

emplois
en plus sur la ville

Nous nous
engageons




!

Installer une résidence hôtelière
nouvelle génération aux Portes de Sucy
pour mieux accueillir visiteurs
et entreprises (en cours)
S’appuyer sur l’arrivée de la RN406
au port de Bonneuil dont les travaux
doivent débuter au printemps 2020 et
sur l’ouverture du nouveau restaurant
d’entreprises « Mamie Cocotte » aux
Portes de Sucy pour renforcer encore
l’attractivité de nos zones d’activités



Profiter des belles entreprises déjà
présentes sur le Territoire (Cartier,
SGD, RATP, Engie, Weber Saint-Gobain,
Foodcheri, les bières Gallia...) pour
commercialiser les derniers terrains
disponibles auprès de sociétés solides,
reconnues et créatrices d’emploi local



Pérenniser le salon
« Vivre et travailler à Sucy »

mique
" Un tissu écono
e richesse
important est un
ne "
pour la commu

Restaurant d'entreprises « Mamie Cocotte »

L'ex « Bijou Bar » préempté récemment par la Ville

— SÉCURITÉ —

— BUDGET / FISCALITÉ —

Pour votre sécurité

Pas d'augmentation
des impôts locaux

Nous l’avons fait
Nous l’avons fait

Le dispositif Citoyens Vigilants
____
Le déploiement de la
vidéo-protection
____
Le poste de Police
Municipale au Rond d’Or



Ne pas augmenter les taux communaux
d’imposition. Maintenir cet engagement,
malgré le contexte national incertain,
comme nous le faisons depuis dix ans



Maîtriser notre dette et poursuivre la
diminution de notre endettement



Conserver notre bon niveau
d'autofinancement qui nous permet
d'investir sans recourir aux impôts
ni aux emprunts

17 millions de diminution
de dette en 10 ans
____

10 ans sans augmentation
des taux d'imposition

Nous nous
engageons


!

Centre de vidéosurveillance de la commune
qui fonctionne avec une équipe dédiée

Poursuivre le développement du réseau
de caméras de vidéo-protection dont les
images sont directement retransmises
au commissariat (sur tous les accès de la
commune, les centres commerciaux et les
sites plus à l’écart)



Sécuriser par des caméras les abords
extérieurs du lycée Montaleau



Continuer à réunir mensuellement en Mairie,
la Police et les bailleurs



Sortir du parc social de Sucy (en lien avec les
bailleurs) les locataires dont la responsabilité
dans les troubles de voisinages, délictueux ou
criminels est reconnue par décision de Justice



Inciter les bailleurs à mettre en place des
caméras miniatures dans leurs parties
communes



Désigner un élu délégué à la sécurité



Terminer le programme anti-intrusion
pour les écoles



Renforcer la Police Municipale à pieds
et l'ilôtage dans les quartiers



Se battre pour le maintien des moyens
affectés au Commissariat de police



Organiser régulièrement des conférences
animées par la Police à destination des
seniors pour leur sécurité



Lutter contre les violences conjugales
et intra-familiales



Installer des feux rouges radar pour lutter
contre la vitesse sur la route



Lutter encore plus efficacement contre la
circulation des poids lourds dans les rues
qui leur sont interdites, par exemple avec un
système radar adapté

— Non à la prison à Noiseau ! —
L’ensemble des élus du Val-de-Marne s’opposent au projet d’une
prison de 700 places que souhaite imposer l’État sur des terrains à
Noiseau. La Municipalité de Sucy est totalement solidaire de celle
de Noiseau pour demander l’abandon de ce projet et Marie-Carole
Ciuntu vient de signer, en date du 10 février, un courrier à la ministre
de la Justice avec tous ses collègues élus pour refuser cette décision
imposée à tous et contre l’avis de tous les élus. La commune de
Noiseau veut implanter sur les terrains concernés un agro-quartier
avec le soutien de la Région Ile-de-France, du Département du Valde-Marne et du Territoire GPSEA. Respectons son choix !

Nous nous
engageons

!

— BON À SAVOIR —

Le budget communal ne finance pas le projet centre-ville !
Le projet centre-ville est controlé par la Mairie mais il est porté financièrement
par l’aménageur SADEV 94 mettant ainsi la Ville à l’abri de tous risques financiers.
La commune apporte le foncier en contre-partie. Les jardins du Château et le
nouveau parking Montaleau n'ont pas été supportés par le budget communal.
Les équipements encore à venir prévus dans le projet seront financés
de la même façon. Ainsi, le budget de la Ville peut continuer à financer
des investissements pour tous les autres quartiers.

——
Suppression annoncée
——
de la taxe d’habitation : et après ?
Les recettes qui alimentent le budget des communes vont être
bouleversées avec la suppression totale annoncée de la taxe d’habitation
pour l’ensemble des contribuables. Dès le budget 2021, les villes ne
percevront plus la taxe d’habitation (seule, celle sur les résidences
secondaires continuera à être versée aux communes).
À la place, l’État transfère aux villes la part de la taxe foncière jusqu’alors
attribuée aux Départements. Ceux-ci recevront en remplacement
une part de la TVA. L’État s’engage aussi à compenser les différences
éventuelles avec l’ancienne taxe d’habitation. Ainsi, les communes
auront désormais comme ressource fiscale principale
la seule taxe foncière.
Il est cependant difficile à ce stade de mesurer toutes les implications de
ces changements. Et nul ne sait encore comment l’État compensera au
niveau national la fin de la taxe d’habitation.

— DÉMOCRATIE —

— CULTURE —

Sucy, ville
à votre écoute

Sucy, ville
pour la culture



Proposer un budget participatif
pour chacun des conseils de quartier



Proposer un budget participatif pour
le Conseil des Sages



Lancer des appels à projet pour favoriser
toutes les initiatives citoyennes en matière
environnementale



Valoriser davantage l’existence et l’action
des conseils de quartier



Désigner un élu référent "entretien
quotidien" pour une réactivité encore
plus grande



Consulter régulièrement la population
comme cela a été fait pour la sculpture
du Château



Répondre en fin de conseil municipal
à certaines grandes questions posées
directement par les habitants



Signer une charte éthique pour tous
les conseillers municipaux

entre
" Parce que le lien
est toujours
vous et la Mairie
élu référent sera
à améliorer, un
tes les questions
désigné pour tou
uchent
d’entretien qui to
"
votre quotidien

Présentation du projet centre-ville (Fév 2016)

— SPORT —

Sucy, ville du sport


Entretenir, améliorer toujours plus
les installations exceptionnelles du
Parc des Sports et notamment étendre
les vestiaires centraux du parc pour
répondre au développement des sports
collectifs féminins



Créer un nouveau gymnase mutualisé
avec l’Institut Petit-Val pour répondre
à la demande croissante des clubs
sportifs et prévoir un stationnement
adapté



Terminer le programme de rénovation
de nos gymnases avec la réfection des
sols du gymnase du Piple

Extension rénovation du Centre Culturel

Les athlètes de la Gymnastique Rythmique

us
" Le sport pour to
sultats
avec de beaux ré
à la clé "


Étendre et rénover le Centre Culturel
dans le respect de ce site historique avec
notamment la création d’une salle de
spectacle de 200 places



Préserver le soutien municipal à la vie
associative (locaux, subventions)



Sanctuariser le budget de la culture
(maintien d’une bonne programmation
culturelle et événementielle)



Poursuivre le développement des
interventions du Conservatoire en milieu
scolaire



Continuer de faire découvrir l'art et le
patrimoine en famille de manière ludique



Étendre les boîtes à livres à tous les
quartiers



Pérenniser les actions en faveur du Devoir
de Mémoire avec l'Éducation Nationale et les
Anciens Combattants



Agrandir le dojo permettant d’accueillir
les écoles et associations dans de
meilleures conditions



Moderniser la piscine en étudiant la
couverture pour la période hivernale
de son bassin extérieur (ou tout autre
système) et en proposant de nouvelles
animations aquatiques



Créer un espace urbain sportif en plein
air pour les seniors (par exemple au
Parc de la Garennière)



Profiter de l’effet JO de Paris en 2024 à
travers le label « Sucy terre de jeux » et
accueillir des équipes olympiques dans
nos installations

Le Champion de Judo Axel Clerget

— DÉVELOPPEMENT DURABLE —

Abécédaire d'une ville éco-responsable
AGENDA 21


Poursuivre la réalisation des actions inscrites
dans notre second Agenda 21
(66 actions sur 3 ans - 2018 / 2020)

Alimentation et lutte contre le
gaspillage alimentaire










Manger toujours mieux et majoritairement
local avec les repas servis par la restauration
collective municipale
Poursuivre le partenariat entre le Groupement
des Agriculteurs Biologiques (GAB), la cuisine
centrale et les écoles
Établir un partenariat entre la restauration
collective et un lycée agricole proche pour la
fourniture de certains produits
Construire une nouvelle cuisine centrale et
continuer à fabriquer en interne tous les repas
servis dans les structures de la Ville
Lutter contre le gaspillage alimentaire et
encourager les restaurateurs de la ville à
accepter le « Sac à emporter »

Déchets : Valorisation des déchets





Ouvrir une ressourcerie et un atelier de petites
réparations ou mettre en place un « Repair
café » sous forme d’évènement pour renforcer
la convivialité
Collecter les bio-déchets de la cuisine centrale
et des cantines pour les valoriser
Mettre en place des composteurs dans les lieux
publics et inciter les bailleurs au compostage
dans les collectifs



Poursuivre et améliorer le tri dans les écoles,
les lieux publics et les manifestations

Éducation, sensibilisation

au développement durable


Poursuivre les classes biodiversité mises en
place par la Ville



Sensibiliser les plus jeunes (à l’école, au Centre
de loisirs) au développement durable



Accompagner les collèges, les lycées et les
associations de la ville dans leur démarche de
développement durable

Espaces verts


Poursuivre le programme pluriannuel
d’entretien du parc arboré (renouvellement des
arbres d’alignement)



« Renaturer » les berges de la Marne et du lac de
Grand Val (et le patrimoine arboré) et restaurer
les berges du ru de la Fontaine de Villiers



Entretenir régulièrement les lacs et étangs
(curage, alimentation)



Aménager, en collaboration avec tous les
acteurs, le secteur dit du « bec de canard » en
bord de Marne pour en faire un Espace Naturel
Sensible



Réduire encore davantage la consommation
d’eau de la Ville



Limiter l’imperméabilité des sols

Lutte contre le réchauffement
climatique




Poursuivre le programme de rénovation de
l’éclairage public (passage aux led, suppression
des anciens candélabres...)
Préserver, améliorer et étendre le réseau de
géothermie, une énergie propre et d’avenir
(chauffage des futures résidences du centreville, reprise des réseaux dit « secondaires »
appartenant aux propriétaires privés)



Poursuivre l’isolation thermique des bâtiments
publics (en cours : le Centre Culturel)



Accompagner la prise de décision des
copropriétés sur leur rénovation énergétique



Accompagner les particuliers pour les travaux
d’isolation thermique (programme SARE)
Équiper les bâtiments communaux de
panneaux photovoltaïques



Planter et re-végétaliser autant que possible
les espaces publics





Augmenter le nombre d’arbres dans la ville,
poursuivre les plantations en pied d’arbre,
favoriser les espèces locales

Mobilité, transports, vélo



Développer les jardins partagés qui
rencontrent de plus en plus de succès,
notamment dans le Parc de la Cité Verte



Développer les vergers et les terres maraîchères



Formaliser tous ces engagements dans une
Charte de l’arbre et des espaces verts

Gestion de l’eau


Lutter contre les inondations du Morbras et de
la Marne





Transport public : améliorer la desserte de
certains quartiers en particulier celle des
Berges de Sucy
Poursuivre le maillage du réseau des
pistes cyclables afin d'éviter les ruptures et
développer les stationnements vélo (dont
stationnements fermés et sécurisés)



Mettre en place un « plan marche » :
cheminement piéton fléché et kilométré (action
en cours de réalisation) pour favoriser ce mode
de déplacement doux, notamment vers la gare
et le centre-ville



Renforcer la signalétique pour les sentiers de
Sucy, patrimoine communal souvent méconnu

Protection de la faune, de la flore,

et lutte contre les espèces invasives



Protéger la faune et la flore existantes à Sucy,
favoriser la réintroduction de certaines espèces
(en recréant des habitats ou écosystèmes
favorables, par exemple les Crapauducs)



Lutter contre les espèces invasives (chenilles
processionnaires, frelons asiatiques, perruches,
berce du Caucase ...)



Réduire la pollution lumineuse



Obtenir le label « ville amie des animaux » de
la Région Ile-de-France



Obtenir le label APIcité qui promeut l’action des
villes en faveur de la préservation des abeilles



Installer un pigeonnier contraceptif

Santé, nuisances


S’opposer à la privatisation d’Aéroports de
Paris (ADP) et veiller au respect des limites
imposées pour l’exploitation d’Orly (nombre de
mouvements autorisés, couvre-feu nocturne)
Se battre pour que la pollution d’origine
aérienne soit reconnue et traitée au même titre
que celle issue du trafic automobile



Lutter contre les nuisances sonores avec l’aide
de Bruitparif ( bruits ferroviaires ... )



Lutter contre toute pollution de l’air avec AirParif



Lutter contre les perturbateurs endocriniens
(en particulier dans les crèches et les écoles)

Solidarité et citoyenneté


Poursuivre l’information sur le micro-crédit



Encourager l’usage du vélo et du vélo électrique
avec l'aide financière de la Région Ile-de-France



Réaliser un « Guide de la citoyenneté et du bien
vivre ensemble »



Encourager les pédibus



Continuer à soutenir notre épicerie solidaire
« l'Épi de Son »

Ils ont des idées et des compétences.
Ils s’engagent pour notre ville !




mbrin



onnement,
Préserver son envir
ntre les nuisances
c’est aussi lutter co
éliorer la qualité
sonores et pour am
nce
ettre mon expérie
de l’air. Je veux m
ce
ns
da
e
tiv
associa
professionnelle et
de
ice
domaine au serv
ma commune.





Luc Offenstein

Philippe Da



iation Oyé 349
Président de l’assoc
es
Habitant des Bruyèr

es
Habitant des Bruyèr

Adolphe Montefiortse
ier des Pendan

Habitant du quart

J’accorde une importance toute particulière à la constitution
de la liste qui se présente à vos suffrages. Il ne faut pas
se tromper. L’élection municipale n’est pas seulement
l’élection d’un Maire mais bien celle d’une équipe.
Gérer une ville de notre taille ne s’improvise pas.

DN de notre
L’écologie, c’est l’A
trimoine vert
ville. Riche d'un pa
e
inuerons à défendr
protégé, nous cont
km
t privilégié à 20
cet environnemen
ns besoin de tous
ro
de Paris. Nous au
teurs de notre ville
les Sucyciens et ac
s
semble, nous feron
pour y parvenir. En
nt
do
e
Éco-responsabl
de Sucy une ville
re plus fiers !
co
nous serons en



Certains élus ont déjà travaillé avec moi et ont
contribué au bilan de l’action municipale. Ils vont
continuer à nous faire bénéficier de leur expérience.
Une place importante a aussi été faite au renouvellement
et aux nouveaux talents. Chacun vient avec l’envie d’être
solidaire, constructif, attentif aux autres, témoignant
d’un amour immodéré pour Sucy, notre ville.



Sandrine Felgines

yères
Habitante des Bru
Élue à l’Ecologie

associations
Avec plus de 200
,
aines de bénévoles
actives et des cent
de
e
de Sucy est un
le tissu associatif
us poursuivrons
nos richesses. No
ciations. Nous
nos aides aux asso
l espace associatif
construirons un be
de convivialité
aux Bruyères, lieu
quartier.
indispensable à ce



Olivier


Trayaux

u
Habitant du Platea
ative
Élu à la Vie associ

ices techniques
Directeur des serv
, je connais les
d’une ville voisine
à
ices pour répondre
difficultés des serv
s
de
r
re
su
idiennes. As
vos attentes quot
d’entre vous sera
un
ac
réponses à ch
hors des grands
mon objectif. En de
n d’une commune
chantiers, l’entretie
est primordial.





nard
Stéphane Boguet-He
Grand Val
Habitant du

un aspire à pouvoir
Aujourd’hui, chac
ès de
sa ville au plus pr
consommer dans
ses
ville se bouge pour
chez lui. À Sucy, la
on
en s
ntre-ville, nous pr
commerces. En ce
n
rt avec l’installatio
un nouveau dépa
us
rs commerces. No
récente de plusieu
allons continuer !





David Cardoso

-Ville
Habitant du Centre
Élu au Commerce

pourlamourdesucy.fr

Document financé par les candidats. Ne pas jeter sur la voie publique. RCS - 333 257 640

’engager
J’ai eu envie de m
le dont je mesure
pour Sucy, une vil
et d’y consacrer
l'évolution postive
temps. Retraité
une partie de mon
je mettrai mon
de la gendarmerie,
domaine de la
expérience dans le
des Sucyciens.
sécurité au service

éoccupation
La santé est la pr
jà encouragé
de tous. Sucy a dé
maison
l’installation d’une
é. Il faut
nt
universitaire de sa
ins
beso sont là.
continuer car les
ie
t jour que la Mair
Des projets se fon
inec
éd
M
.
er
gn
souhaite accompa
’hui à la retraite,
rd
jou
au
r
eu
at
réanim
compétences au
je veux mettre mes
service de ma ville.




Télécharger le fichier (PDF)

Programme Pour lamour de Sucy.pdf (PDF, 14.2 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP